International
URL courte
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)
391011
S'abonner

Le chef de l'État russe Vladimir Poutine n'entend pas prendre part à la session de l'Assemblée générale de l'Onu cette année, selon le Kremlin.

Le Président Vladimir Poutine ne se rendra pas à la 72e session de l'Assemblée générale des Nations unies, qui s'ouvrira le 12 septembre prochain à New York, a annoncé lundi son porte-parole Dmitri Peskov.

«Non. La participation du Président n'est pas envisagée», a déclaré devant les journalistes le représentant du Kremlin.

Selon les données préliminaires, la délégation russe sera conduite par le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Le chef de la commission pour les Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) Konstantin Kossatchev fera aussi partie de la délégation.

L'Assemblée générale des Nations Unies s'ouvrira le 12 septembre. À partir du 19 septembre, les discussions sur les questions politiques générales sont prévues.

Il est à noter que cette année le Président américain Donald Trump prononcera un discours dans le cadre de la 72e session de l'Assemblée générale de l'‪Onu, pour la première fois à la tribune de marbre vert. ‬‬

Donald Trump prévoit également d'organiser, selon des diplomates, une réunion à haut niveau le 18 septembre à New York afin de pousser l'Onu à se réformer, une organisation qualifiée par lui en 2016 de «club de gens qui se rencontrent, discutent et ont du bon temps».

Dossier:
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
Assemblée générale des Nations unies, Donald Trump, Sergueï Lavrov, Konstantin Kossatchev, Vladimir Poutine, New York, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook