Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Corée du Nord: Kim Jong-un a inspecté une bombe H destinée à un missile balistique

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)
    30337
    S'abonner

    Pyongyang montre à nouveau ses muscles: quelques jours après le tir de missile qui a survolé le Japon avant de terminer sa course dans le Pacifique, le leader nord-coréen a inspecté un bombe à hydrogène qui pourrait être installée sur un missile balistique intercontinental.

    Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a inspecté une bombe à hydrogène pouvant être installée sur le nouveau missile balistique intercontinental, a annoncé dimanche l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

    Le dirigeant nord-coréen a fait savoir que «tous les composants de la bombe H ont été fabriqués nationalement», indique la source, citée par l'AFP

    Comme le rappelle l'agence, ces derniers mois, des experts étrangers ont émis ces derniers mois des doutes sur la capacité de Pyongyang de miniaturiser une bombe à hydrogène pour l'installer sur un missile.

    Rappelons que dans la nuit du 28 au 29 août, la Corée du Nord a effectué un nouveau tir de missile qui a survolé le Japon avant de s'écraser dans l'océan Pacifique 14 minutes après son lancement.

    Le tir a provoqué un tollé international, le Premier ministre japonais Shinzo Abe ayant évoqué «une grave menace pour la nation». Les forces d'autodéfense japonaises n'ont cependant pas abattu le missile, jugeant qu'il ne représentait pas de menace pour le pays.

    Pour sa part, le leader nord-coréen a affirmé que ce «tir expérimental» constituait «la première étape des opérations militaires de la RPDC dans le Pacifique».

    Un député sud-coréen a alors déclaré que Pyongyang devrait se doter d'un missile balistique intercontinental pleinement opérationnel avant la fin de 2018.

     

    Dossier:
    Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)

    Lire aussi:

    Poutine explique comment il faut se comporter envers Pyongyang
    «Pyongyang se dotera d'un missile intercontinental courant 2018»
    Pyongyang tire un missile balistique et en informe ses citoyens 24h plus tard
    Tags:
    missiles, hydrogène, bombe, Kim Jong-un, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik