Ecoutez Radio Sputnik
    Julian Assange

    Assange tacle Washington suite aux perquisitions dans les missions diplomatiques russes

    © REUTERS / Neil Hall
    International
    URL courte
    Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)
    25942

    Le fondateur de Wikileaks Julian Assange a réagi à la perquisition de missions diplomatiques russes aux USA et a rappelé à Washington l'inviolabilité de ces établissements conformément à la Convention de Vienne.

    Julian Assange a protesté sur Twitter contre les perquisitions qui ont récemment eu lieu au consulat général russe à San Francisco et à la mission commerciale russe de Washington.

    «Si les missions russes sont des propriétés diplomatiques standard alors elles sont inviolables selon la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques signée par les États-Unis»

    Le 2 septembre, Washington a lancé des perquisitions dans plusieurs missions diplomatiques aux USA. Le ministère russe des Affaires étrangères l'a prouvé en publiant un certain nombre de vidéos prises sur le terrain.

    De son côté, le département d'État a nié toute irruption des agents du FBI dans l'enceinte des missions russes, précisant qu'il s'agissait d'«inspections».

    Rappelons que les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions jeudi dernier, lorsque les autorités américaines ont exigé que Moscou ferme son consulat général à San Francisco ainsi que ses deux représentations commerciales à Washington et à New York à compter de samedi.

    En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou avait précédemment sommé Washington de réduire à 455 personnes les effectifs de son ambassade en Russie, dans un souci de ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

    Dossier:
    Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)

    Lire aussi:

    Perquisitions d'une mission russe aux USA, «une clownerie infernale»
    Perquisitions d'une mission russe aux USA: un serrurier appelé en renfort
    «Les Américains peuvent en être sûrs, les perquisitions ne resteront pas sans réponse»
    Tags:
    perquisition, mission diplomatique, mission commerciale, Julian Assange, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik