International
URL courte
Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)
21251
S'abonner

La puissance de la bombe testée ce dimanche par la Corée du Nord prouve que ce pays est entré dans le club des États dotés de l’arme thermonucléaire, selon un expert russe sur le nucléaire nord-coréen.

Vladimir Khroustaliov, spécialiste russe sur le nucléaire nord-coréen et auteur du projet «Northeast Asian Military Studies» (Des études militaire de l'Asie du nord-est), a exprimé à Sputnik son opinion par rapport à l'essai de la bombe H par la Corée du Nord.

«En ce qui concerne la masse et les dimensions de la bombe testée, on peut conclure que si c'est ce qu'elle [la Corée du Nord] avait présenté en tant que charge thermonucléaire destinée au missile Hwasong-14, c'est un succès colossal», a-t-il souligné.

Désormais, selon lui, «des charges thermonucléaires s'ajouteront aux simples charges nucléaires des missiles balistiques».

«La puissance des secousses mesurées était inhabituellement forte par rapport aux essais précédents. Elle confirme les déclarations de Pyongyang parlant d'un test réussit de la bombe H. Cela signifie que la Corée du Nord a rejoint le club élitiste des États dotés de l'arme thermonucléaire», a conclu l'expert.

Le Corée du Nord a mené dimanche un essai souterrain d'une bombe à hydrogène destinée à un missile à longue portée, relate la télévision nord-coréenne. Qualifiant l'essai de «réussite totale», Pyongyang a également affirmé que sa bombe H pouvait être montée sur un missile.

Les secousses enregistrées, qui ont atteint une magnitude de 5,2 à 6,3, selon différentes estimations, sont d'une puissance au moins dix fois supérieure à celle du dernier essai nucléaire nord-coréen mené l'an passé, a indiqué dimanche l'agence japonaise de météorologie (JMA).

La Corée du Nord a annoncé le 4 juillet avoir lancé avec succès un missile balistique intercontinental (ICBM) Hwasong-14, affirmant désormais avoir la capacité de frapper un objectif dans n'importe quelle partie du monde.

Dossier:
Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)

Lire aussi:

Corée du Nord: les nouvelles secousses 10 fois plus puissantes que les précédentes
La Corée du Nord promet une «annonce importante» à 06H30 GMT
Séisme en Corée du Nord, soupçons d'essai nucléaire
Tags:
bombe à hydrogène, bombe, nucléaire coréen, thermonucléaire, armes nucléaires, nucléaire, Pyongyang, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook