International
URL courte
Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)
6202
S'abonner

Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a commenté les perquisitions effectuées dans les missions diplomatiques russes à San Francisco et à Washington.

Les actions des autorités américaines concernant la propriété diplomatique russe sont une violation du droit international et mènent à une aggravation des relations bilatérales, a déclaré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, commentant les perquisitions des missions russes à Washington et San Francisco.

«À cet égard, on peut, probablement, exprimer les plus profonds regrets, puisqu'il s'agit d'une atteinte au droit international. L'érosion du droit international est en cours, des mesures qui contrecarrent de toute évidence la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques sont entreprises», a-t-il déclaré aux journalistes.

Et de rajouter:

«Cela ne peut que susciter du rejet et de profonds regrets», a conclu M.Peskov.

Le 2 septembre, Washington a lancé des perquisitions des missions diplomatiques russes aux États-Unis. Le ministère russe des Affaires étrangères l'a prouvé en publiant un certain nombre de vidéos prises sur le terrain. De son côté, le département d'État a nié toute irruption d'agents du FBI dans l'enceinte des missions russes, précisant qu'il s'agissait d'«inspections».

L'ex-ambassadeur russe aux États-Unis, Sergueï Kisliak, commentant les sanctions antirusses imposées par Washington, a déclaré en août que la Russie ne renoncerait pas à son droit aux résidences diplomatiques aux États-Unis et les réclamerait.

Rappelons que les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions jeudi dernier, lorsque les autorités américaines ont exigé que Moscou ferme son consulat général à San Francisco ainsi que ses deux représentations commerciales à Washington et à New York à compter de samedi.

En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou avait précédemment sommé Washington de réduire à 455 personnes les effectifs de son ambassade en Russie, dans un souci de ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

Dossier:
Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)

Lire aussi:

Perquisitions d'une mission russe aux USA, «une clownerie infernale»
Perquisitions d'une mission russe aux USA: un serrurier appelé en renfort
«Prise de contrôle illégale»: la perquisition de la mission russe à Washington en cours
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
mission, Dmitri Peskov, San Francisco, Washington, Moscou, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook