International
URL courte
1751
S'abonner

Les flammes qui ravagent Los Angeles depuis vendredi ont consumé plus de 3.500 hectares, entraînant l'évacuation de 700 foyers de la deuxième agglomération américaine.

Le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a décrété l'état d'urgence dans le comté de Los Angeles en proie à de violents feux de forêt, relate Reuters. Cet incendie qualifié par le maire de la ville Eric Garcetti de «plus vaste incendie de l'histoire de Los Angeles» a ravagé près de 3.500 hectares, chassant 700 personnes de leurs maisons.

​«Comme l'incendie qui s'est déclaré le 1er septembre dans le comté de Los Angeles s'est propagé à toute vitesse sur des milliers d'acres et continue à faire rage, comme le feu menace des milliers de maisons et d'autres bâtiments entraînant l'évacuation (…), je déclare l'état d'urgence», indique un communiqué publié sur le site du gouverneur.

Selon CNN, plus de 1.000 pompiers sont mobilisés pour lutter contre le brasier. Cet incendie s'est déclaré pendant le long week-end du «Labor Day» (Fête du travail américaine), en pleine vague de chaleur caniculaire dans l'ouest américain.

Les autorités ont souligné que le vent était leur principale inquiétude, car il peut disséminer les flammes rapidement et dans des directions imprévisibles.

Lire aussi:

Le Var en proie à un violent incendie (Images)
Un violent incendie ravage un immeuble à Manhattan
Arabie saoudite: un violent incendie se déclare dans la ville historique de Djeddah
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Tags:
incendie de forêt, Los Angeles, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook