International
URL courte
0 130
S'abonner

En réponse aux attaques djihadistes de plus en plus fréquentes, les Forces du général Khalifa Haftar qui tiennent la partie orientale de la Libye ont mené un raid contre Daech dans son ancien fief au bord de la Méditerranée.

L'armée nationale libyenne dirigée par le général Khalifa Haftar, qui contrôle l'est du pays, a annoncé avoir bombardé des positions de Daech près de la ville de Syrte, ancien bastion du groupe djihadiste en Libye, relate Reuters.

Selon l'agence, le raid a été mené dimanche dans la région d'Ain Tarqft située entre les villes de Syrte et de Waddan, située 230 km plus au sud.

Chassés de la ville méditerranéenne de Syrte en décembre au terme de sept mois d'offensive menée par les forces du gouvernement national basé à Tripoli et reconnu par les Nations unies, les combattants de Daech ont repris pied au cours des dernières semaines dans cette région.

Selon des responsables libyens, les djihadistes y ont lancé des attaques contre les forces de sécurité, établi des barrages routiers ou encore pris le contrôle de mosquées pendant la fête musulmane de l'Aïd al Adha.

Lire aussi:

Des F-35 au lieu des Rafale pour la Suisse: Paris dément avoir annulé la visite du Président helvète
Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
Un volcan entre en éruption à La Palma aux Canaries - images
«Structurellement impopulaire», Macron n’est plus autant en vogue chez les retraités
Tags:
Libye, Syrte, Daech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook