International
URL courte
391516
S'abonner

Selon le chef du Kremlin, les livraisons d'armes létales au gouvernement ukrainien ne feront qu'aggraver la situation dans le sud-est du pays.

Si Washington adopte la décision de fournir les armes létales aux autorités de Kiev, cela attisera les tensions dans les zones rebelles du Donbass, estime Vladimir Poutine.

«La fourniture d'armes dans une zone de conflit ne contribuera pas au règlement pacifique et ne fera qu'aggraver la situation», a déclaré le dirigeant russe lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet des BRICS à Xiamen, en Chine.

Le chef du Kremlin a cependant souligné que la décision de livrer ou non les armes à Kiev relevait du droit souverain des États-Unis, la Russie étant incapable d'y exercer aucune influence.

Début mai, le Sénat américain a approuvé le projet de budget fédéral jusqu'au 30 septembre 2017 prévoyant l'octroi à l'Ukraine de l'assistance financière d'au moins 410 millions de dollars, ce qui comprend un soutien militaire.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Un sanglier domestiqué venu à la rencontre de chasseurs abattu à bout portant – images choc
Tags:
hostilités, crise en Ukraine, armes létales, BRICS, Vladimir Poutine, États-Unis, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook