International
URL courte
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)
7580
S'abonner

Les raids de l'aviation russe et les missiles tirés depuis la frégate Amiral Essen ont aidé l'armée syrienne et ses alliés à percer le blocus de la ville de Deir ez-Zor. Les djihadistes ont opposé une contre-offensive, ayant eu recours à des véhicules blindés. La prise de la ville sera une victoire stratégique sur Daech.

Les frappes des Forces aérospatiales russes ont aidé l'armée syrienne à percer les défenses des terroristes de Daech et à débloquer la ville syrienne de Deir ez-Zor, a déclaré ce mardi le ministère russe de la Défense.

Comme le souligne la source, l’aviation russe et les missiles de croisière de type Kalibr, tirés depuis la frégate Amiral Essen, ont infligé d’importants dégâts aux avant-postes de Daech à l’entrée de la ville. Plusieurs zones fortifiées avec tout un réseau de tunnels, mais aussi les positions de l’artillerie de Daech et ses entrepôts ont été détruits.

«Profitant des frappes de l’aviation russe et des missiles de croisière, les troupes gouvernementales syriennes dirigées par le général Souheil al-Hassan ont […] brisé les défenses de Daech et ont percé le blocus de Deir ez-Zor», informe le ministère.

50 voitures-suicides détruites

Les extrémistes ont tenté d’arrêter l’avancée de l’armée syrienne à l’aide de voitures-suicides. Une cinquantaine de véhicules de ce type ont été détruits, indique en outre le ministère.

«Les terroristes ont essayé d’arrêter la percée de troupes syriennes, en ayant massivement recours aux kamikazes à bord de blindés. Les troupes d’assaut de l’armée gouvernementale syrienne ont détruit plus de 50 voitures-suicides», est-il expliqué.

Des combats de rue en cours

Les troupes gouvernementales élargissent la zone de rupture du blocus et mènent des combats de rue, indique le ministère, soulignant que le déblocage de la ville sera une défaite stratégique de Daech en Syrie.

«À l’heure actuelle, les unités des forces gouvernementales mènent des combats de rue pour libérer des quartiers occupés», est-il souligné.

Mardi, les troupes gouvernementales syriennes et leurs alliés ont percé le blocus de la ville

Située à 400 km au nord-est de Damas, la ville syrienne de Deir ez-Zor compte près de 200.000 habitants. La province de Deir ez-Zor était totalement contrôlée par Deach depuis trois ans à l'exception de quelques quartiers et d'une base aérienne au sud et à l'ouest de la ville.
Les terroristes ont privé plus de 100.000 personnes d'eau, de médicaments et de produits de première nécessité. Seules les denrées larguées par l'aviation syrienne permettent aux habitants de la ville de survivre au blocus inhumain imposé par les terroristes. Mardi, on a appris que l'armée syrienne et ses alliés avaient réussi à percer le blocus.

Dossier:
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
percée, blocus, terrorisme, Daech, Troupes aérospatiales de Russie, armée gouvernementale syrienne, Deir ez-Zor, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook