International
URL courte
13828
S'abonner

Le compteur des jours écoulés depuis le dernier test d'une bombe nucléaire a été remis à zéro suite à l'essai réalisé le weekend dernier par Pyongyang.

L'Horloge de la paix installée dans le Musée de Hiroshima compte les jours écoulés depuis le bombardement atomique de la ville en 1945 et ceux passés depuis le dernier test d'une bombe nucléaire.

Après que la Corée du Nord a annoncé le weekend dernier avoir testé avec succès une bombe à hydrogène, le deuxième compteur a été remis à zéro:

La ville de Hiroshima réagit régulièrement par des manifestations pacifiques à tout essai nucléaire effectué dans le monde. Le bombardement atomique de la ville, réalisé le 6 août 1945 par l'armée de l'air américaine, a fait, selon diverses estimations, entre 90.000 et 166.000 morts, des civils pour la plupart.

Dimanche 3 septembre, la Corée du Nord a annoncé avoir testé une bombe à hydrogène destinée à équiper ses missiles balistiques intercontinentaux. Il s'agit du sixième essai nucléaire réalisé par Pyongyang depuis 2006.

Or, certains observateurs ont récemment constaté des similitudes dans la rhétorique de Donald Trump à l'égard de la Corée du Nord et le célèbre discours de Harry Truman menaçant le Japon de nouvelles représailles après le bombardement de Hiroshima.

Lire aussi:

Violente agression d'un adolescent à Paris: une vidéo se propage sur la Toile
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Le célèbre journaliste Larry King est décédé
Tags:
horloge, nucléaire coréen, Hiroshima, Corée du Nord, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook