International
URL courte
16227
S'abonner

Alors que la tension entre la Corée du Nord et les États-Unis demeure à son maximum, des chercheurs américains ont hâte de mettre au point un médicament contre la radioexposition.

Selon la chaîne CNN, le département américain de la Défense est en train de travailler sur un remède pour la thérapie cellulaire appliquée au cas de radioexposition.

«Un de nos buts principaux est de comprendre si on peut utiliser des cellules à des fins de prévention des effets des rayonnements sur nos soldats et empêcher tout dommage causé par les radiations», a souligné Yaky Yanay, président de l'entreprise Pluristem Therapeutics en charge du projet.

Dimanche 3 septembre, la Corée du Nord a annoncé l'essai réussi d'une bombe H destinée à être installée sur des missiles intercontinentaux. Le ministère japonais de la Défense a évalué la puissance de la charge à 120 kt, ce qui dépasse largement la puissance des bombes atomiques lancées sur les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki en 1945.

Le Président américain Donald Trump a déclaré que Washington était prêt à utiliser «tous les moyens», y compris l'arme nucléaire, pour protéger son pays et ses alliés. Séoul a fermement condamné ces essais, tandis que Tokyo les a qualifiés de «défi lancé à la communauté internationale».

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
médicaments, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook