International
URL courte
Aide humanitaire russe pour la Syrie (72)
1330
S'abonner

Après trois ans à subir le siège de Daech, la ville syrienne de Deir ez-Zor retrouve le chemin de la liberté. Le lendemain de la percée du siège par l’armée syrienne, les militaires russes ont envoyé d’urgence de la nourriture et des articles de première nécessité aux résidents de Deir ez-Zor.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a envoyé de la nourriture et des articles de première nécessité aux résidents de Deir ez-Zor qui étaient bloqués dans la ville depuis plus de trois ans par les terroristes de Daech, a déclaré le ministère russe de la Défense.

Militaires syriens
© Photo / Press Service of the President of Syria
Le ministère a noté que les terroristes de Daech ont détruit pratiquement toutes les infrastructures essentielles dans les zones de la ville qui ont été libérées par les troupes syriennes. Toutes les stations électriques et d'approvisionnement en eau, les hôpitaux et les écoles, ainsi que les institutions sociales ont été détruits ou démolis.

Selon le rapport, la ville n'est actuellement pas alimentée en eau, toutes les entreprises, les bâtiments résidentiels, industriels et administratifs sont fermés tandis que les places et les établissements pour les enfants ont été minés par les djihadistes lors de leur retraite hors de la ville. Le Centre russe pour la réconciliation a fourni une station de traitement de l'eau, des générateurs diesel mobiles, de l'eau en bouteille, des aliments et des médicaments.

De plus, il est prévu que des équipes de médecins seront envoyées dans la ville. À l'heure actuelle, les experts du Centre russe évaluent le montant nécessaire à l'aide humanitaire et l'état des installations essentielles pour la vie des citoyens.

En outre, les militaires russes ont envoyé à leurs homologues syriens des équipements de déminage.

Mardi, on avait appris qu'après trois ans d'encerclement dans l'ouest de Deir ez-Zor les troupes gouvernementales syriennes avaient réussi à percer les lignes ennemies et rejoindre les troupes assiégées par les djihadistes de Daech. Une source militaire a indiqué à Sputnik que le drapeau syrien avait été hissé au-dessus de la ville.

D'après cette même source, l'armée syrienne et ses alliés livrent des combats acharnés à 35 ou 40 kilomètres au sud de Deir ez-Zor. Les combats sont accompagnés de tirs d'artillerie et de mortiers des deux côtés. Les avions russes et syriens apportent un soutien aérien aux combattants.

Située à 400 km au nord-est de Damas, la ville syrienne de Deir ez-Zor compte près de 200.000 habitants. La province de Deir ez-Zor était totalement contrôlée par Daech depuis trois ans, à l'exception de quelques quartiers et d'une base aérienne au sud et à l'ouest de la ville.

Dossier:
Aide humanitaire russe pour la Syrie (72)

Lire aussi:

Les frappes de l’armée syrienne contre les terroristes à Deir ez-Zor captées en vidéo
Moscou publie une vidéo des frappes contre Daech à Deir ez-Zor
L’armée syrienne progresse vers Deir ez-Zor malgré les obstacles érigés par Daech
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
aide humanitaire, Deir ez-Zor, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook