Ecoutez Radio Sputnik
    Bilan «lourd et cruel» après le passage d’Irma: 95% de Saint-Martin détruite, des victimes

    Bilan «lourd et cruel» après le passage d’Irma: Saint-Martin détruite à 95%, des victimes

    © AP Photo / NOAA
    International
    URL courte
    Passage meurtier de l'ouragan Irma (13)
    63323
    S'abonner

    Toitures arrachées, voitures immergées, le passage de l’ouragan Irma sur les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, «d’une intensité sans précédent sur l’Atlantique», s’annonce dévastateur faisant craindre, selon le gouvernement, un bilan humain «lourd et cruel»: 8 morts et 21 blessés sont déjà déplorés, Saint-Martin est détruite à 95%.

    L'ouragan dévastateur Irma «d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique», qui s'est abattu sur les îles franco-néerlandaises mercredi, fait des ravages sur les îles françaises Saint-Barthélemy et Saint-Martin. D'après les autorités, les dégâts sont énormes. Ainsi, Saint-Martin est «détruite à 95%» après le passage de l'ouragan Irma, a indiqué mercredi soir le président du Conseil territorial local, Daniel Gibbs.

    ​«C'est une catastrophe énorme. […] Je suis sous le choc. C'est affolant», a déclaré, à son tour, le président du conseil territorial, ancien député de la collectivité, joint sur son portable par Radio Caraïbes International».

    Selon Ronald Plasterk, chargé de coordonner les opérations d'aide au nom du gouvernement des Pays-Bas, les dégâts étaient si considérables que les autorités «n'arrivaient pas encore à les mesurer».

    ​À Saint-Martin, «quatre bâtiments, qui étaient les plus solides, ont été détruits donc cela veut dire que, vraisemblablement, les bâtiments qui étaient plus rustiques sont partiellement ou totalement détruits», a averti, de son côté, le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb.

    «Les dégâts matériels semblent déjà importants, on se prépare au pire», a précisé la ministre des Outre-Mer Annick Girardin.

    ​Étant donné les problèmes de communications avec les îles, causés par le passage de l'ouragan, il serait prématuré d'évaluer le nombre des victimes. Néanmoins, selon les autorités locales, Irma aurait déjà fait huit morts et 21 blessés, tandis que le chef d'État français anticipe un bilan humain «lourd et cruel».

    «Il est trop tôt pour faire un bilan chiffré. Je peux d'ores et déjà vous dire que ce bilan sera dur et cruel, nous aurons à déplorer des victimes», a déclaré Emmanuel Macron, cité par l'AFP.

    Au passage de l'ouragan sur l'île de Barbuda, des vents ont été mesurés à 250 km/h, a indiqué The Weather Channel. Après avoir enregistré ces chiffres, l'anémomètre s'est cassé, empêchant de mesurer des vents qui seraient sans doute supérieurs. Une partie de l'île est sous les eaux, avec une hauteur de 2,60m relevée à la station météo locale.

    La mer a «déferlé avec une extrême violence» sur les rivages, provoquant une «submersion majeure des parties basses du littoral», selon Météo-France.

     

    Mi gente un abrazo desde el Caribe!! Increíble fuerza de #irma #prayforbarbuda #huracanirma #diosconmigoquiencontrami #dios🙏

    Публикация от Carlos Gonzalez (@carloscort_99) Сен 6 2017 в 7:05 PDT

     

    Partout, écoles et administrations avaient été fermées, les populations littorales en partie évacuées. Mais, souligne Annick Girardin, environ 7.000 habitants de zones à risque avaient refusé de se mettre «à l'abri» du danger.

    Comme le précise l'AFP, un journaliste de Radio Caraïbes International, présent à Saint-Martin et ayant pu joindre sa rédaction par téléphone satellite, fait état «de véhicules renversés, de bateaux qui ont quitté la mer et se retrouvent au milieu de la route, de toits éventrés». Il a également évoqué des jeunes «en train de piller le centre-ville».

    Sur les réseaux sociaux, des photos et vidéos laissent entrevoir l'ampleur des dégâts sur les îles.

    ​«Plus de 168 forces supplémentaires, c'est-à-dire 60 militaires de la sécurité civile, 60 sapeur-pompiers d'Ile-de-France, 18 personnels de la Croix-Rouge, 20 médicaux», arriveront avec la ministre en Guadeloupe, où la vigilance cyclone a été levée, et serviront de «hub logistique», a-t-on également précisé.

    Selon Météo-France, le cyclone «est en train de se diriger vers les îles Vierges britanniques». Il est attendu qu'après les îles Vierges britanniques Irma «passera au nord de Puerto Rico», déjà touché par d'intenses pluies.

    En revanche, l'ouragan devrait «éviter Haïti et la République dominicaine, puis Cuba en restant au nord des terres», selon Météo-France. Mais l'état d'alerte a été toutefois déclaré dans plusieurs provinces cubaines.

    Les îles des Caraïbes ainsi que l'État de Floride ont été placés en état d'alerte en prévision de l'arrivée de l'ouragan Irma, deuxième cyclone majeur de la saison après Harvey, qui a dévasté le sud du Texas. Ces dernières heures, l'ouragan s'est renforcé: la vitesse du vent atteint désormais 280 km/h.

    Notons qu'Irma est aussi puissant que l'ouragan Harvey, qui a ravagé le Texas et la Louisiane la semaine dernière. Harvey a été le plus puissant ouragan à frapper les États-Unis depuis l'ouragan Katrina en 2005. Selon le dernier bilan, il a déjà fait 60 victimes, selon l'agence Associated Press.

    Dossier:
    Passage meurtier de l'ouragan Irma (13)

    Lire aussi:

    Irma: «Au moins deux morts et deux blessés graves» à St Barth et St Martin
    Ouragan Irma: 5.000 militaires évacués d’une base américaine
    Dans l’œil du cyclone: des vidéos montrent la puissance de l’ouragan Irma
    Tags:
    ouragan Irma, morts, préjudice, blessés, tempête, victimes, Emmanuel Macron, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik