Ecoutez Radio Sputnik
    un Rafale

    Des Rafales à la place des F-16, Paris fait une proposition constructive à Bruxelles

    © AFP 2018 Anne-Christine Poujoulat
    International
    URL courte
    143910

    Dans le cadre d'un accord intergouvernemental, les autorités françaises ont proposé à Bruxelles l’avion de combat Rafale du groupe aéronautique français Dassault Aviation pour remplacer le modèle F-16 qui équipe actuellement l’armée belge.

    Le gouvernement français a annoncé être prêt à livrer des avions de combat Rafale à l'armée belge pour qu'elle les substitue à ses F-16, a déclaré dans un communiqué la ministre française des Armée Florence Parly.

    «Ce partenariat structurant, qui pourrait prendre la forme d'un accord intergouvernemental, comprendrait la fourniture de l'avion de combat Rafale, mais aussi une coopération approfondie entre nos deux armées de l'air dans les domaines opérationnels, de formation et de soutien, ainsi qu'une coopération industrielle et technique impliquant des entreprises des deux pays», a-t-elle souligné.

    Le groupe aéronautique français Dassault Aviation n'a pas pour l'instant commenté cette déclaration.

    Le Rafale de Dassault Aviation est un avion de combat développé pour la Marine nationale et l'Armée de l'air françaises. Il est commercialisé depuis 2001.

    Lire aussi:

    L’armée russe a détecté plus de 2.000 avions de combat étrangers en 2016
    La France ne peut déployer que 20 avions de combat à l'étranger
    La Russie renforce la sécurité de ses avions de combat en Syrie
    Tags:
    proposition, accord, Rafale, Belgique, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik