International
URL courte
Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)
67637
S'abonner

Le Président américain Donald Trump a déclaré jeudi que la solution militaire au problème nord-coréen n'était pas la seule envisagée par Washington, soulignant toutefois que si les USA étaient contraints de l'appliquer, ce serait un jour très triste pour la Corée du Nord.

Le recours à la force face pour endiguer la menace que représente la Corée du Nord n’est pas un scénario inévitable, a déclaré jeudi le Président Donald Trump lors d’une conférence de presse conjointe avec l’émir du Koweït Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah.

«Certes, l’option militaire fait toujours partie des solutions envisagées, mais elle n’est pas inévitable. Rien n'est inévitable», a souligné le Président américain.

«J’espère que nous n’aurons pas à recourir à la force contre la Corée du Nord. Si nous y étions contraints, ce serait un jour très triste pour la Corée du Nord», a-t-il ajouté.

La Corée du Nord a annoncé le 3 septembre avoir mené l’essai souterrain d'une bombe à hydrogène destinée à équiper des missiles balistiques intercontinentaux. Le test a provoqué deux secousses de magnitude 6,3 et 4,6. Il s'agit du sixième essai nucléaire réalisé par Pyongyang depuis 2006. Les cinq tests précédents ont valu à la Corée du Nord d'être soumise à plusieurs volets de sanctions internationales qui ne l'ont cependant pas dissuadé de poursuivre le développement de l'arme atomique.

Dossier:
Essai souterrain d'une bombe H nord-coréenne (3 septembre 2017) (19)

Lire aussi:

Festivités dédiées à l’essai réussi de la bombe H en Corée du Nord
La Russie ne participera pas à «l’étranglement» de la Corée du Nord
Poutine: il ne faut pas mettre la Corée du Nord au pied du mur
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Tags:
scénario, intervention, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook