International
URL courte
226
S'abonner

Au lendemain de son investiture, le chef de la Maison-Blanche avait proposé à la femme politique américaine Nikki Haley le poste de Secrétaire d'État, mais elle a préféré rester ambassadrice des États-Unis à l'Onu.

Nikki Haley, ambassadrice américaine aux Nations unies, a indiqué dans une interview accordée à CNN qu'elle avait décliné la proposition que le Président Donald Trump lui avait faite, lors de leur première rencontre après son investiture, d'occuper le poste de Secrétaire d'Etat.

«Je comprends toujours si quelque chose va dans le bon sens ou non, a noté Nikki Haley. J'ai décidé qu'il (le président américain Donald Trump, ndlr) pourrait trouver une meilleure candidature.»

Elle a ajouté qu'elle préférait rester ambassadrice à l'Onu parce qu'elle voulait faire connaître son point de vue et prendre des décisions.

Il est possible que l'actuel Secrétaire d'État, Rex Tillerson, démissionne et, dans ce contexte, les médias américains voient en Nikki Haley son éventuel remplaçant.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
secrétaire d'Etat, proposition, ambassadeur, CNN, ONU, Nikki Haley, Rex Tillerson, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook