Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    «Des bandits prennent le contrôle des biens» diplomatiques russes aux USA

    © Sputnik . Valeri Mélnikov
    International
    URL courte
    Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)
    10370

    Washington a exigé que Moscou ferme son consulat général à San Francisco et deux représentations commerciales à Washington et à New York, avant de mener des perquisitions dans deux missions diplomatiques russes. Le ministère russe des Affaires étrangères qualifie les auteurs de ces actes de «bandits».

    Les bâtiments des missions diplomatiques restent inviolables même lors des conflits entre les pays, et l’on peut donc qualifier de bandits ceux qui s’emparent de ces biens, a déclaré vendredi à Moscou la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

    «Il n’a jamais été question des biens et des atteintes aux biens dans le cadre de relations normales – et je ne parle même pas d’une "normalisation" qui signifie une amélioration des rapports. La prise de contrôle de ces biens relève du banditisme, voilà tout», a indiqué Mme Zakharova lors d’un point presse.

    Les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions fin août, lorsque les autorités américaines ont exigé de Moscou la fermeture de son consulat général à San Francisco, ainsi que de ses deux représentations commerciales à Washington et à New York. 

    Selon Mme Zakharova, les États-Unis ont informé la Russie qu’ils s’attendaient à la vente des propriétés diplomatiques russes situées à San Francisco et à Washington. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié ces décisions de prises de contrôle hostiles. Le 2 septembre, des perquisitions se sont déroulées dans les deux missions en présence d’agents du FBI. Sur sa page Facebook, le ministère russe des Affaires étrangères en a publié des vidéos et des images.

    En réaction à la fermeture d'établissements diplomatiques aux États-Unis et au renvoi de diplomates russes, Moscou avait précédemment sommé Washington de réduire à 455 personnes les effectifs de son ambassade en Russie, dans un souci de ramener le personnel des représentations diplomatiques américaines au même niveau que celui du personnel des représentations russes aux États-Unis.

    Dossier:
    Fermeture du consulat général russe à San Francisco (34)

    Lire aussi:

    Washington s’obstine à juger légitime l’inspection des biens diplomatiques russes
    Les USA ferment des bâtiments diplomatiques russes à San-Francisco, Washington et New York
    Lavrov: Moscou veut «un tango», mais Washington préfère «la breakdance en solo»
    Tags:
    biens diplomatiques, relations diplomatiques, banditisme, Maria Zakharova, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik