Ecoutez Radio Sputnik
    L'USS Ronald Reagan

    Un porte-avion US en mission de surveillance près de la péninsule coréenne

    © AP Photo / Eugene Hoshiko
    International
    URL courte
    21523
    S'abonner

    En pleine crise coréenne et sur fond des célébrations nationales en Corée du Nord, le porte-avion de l’US Navy USS Ronald Reagan a quitté vendredi le port japonais de Yokosuka en vue d’effectuer des patrouilles de routine.

    L'USS Ronald Reagan, porte-avions à propulsion nucléaire de la marine américaine, a appareillé de son port d'attache au Japon pour une patrouille de routine dans l'ouest du Pacifique, soit dans les eaux séparant le Japon de la péninsule coréenne, a annoncé l'US Navy sur Facebook, sans toutefois préciser son itinéraire.

    Il est à noter que le Pacifique occidental et l'océan Indien oriental sont placés sous la responsabilité de l'US Navy.

    Pour rappel, la marine américaine a diffusé début juin sur Internet une vidéo de la petite armada d'une dizaine de navires, dont les porte-avions USS Carl Vinson et USS Ronald Reagan, naviguant ensemble entre la péninsule coréenne et l'archipel japonais.

    Depuis le sixième essai nucléaire nord-coréen, les États-Unis réclament de nouvelles sanctions contre Pyongyang. Ils veulent que le Conseil de sécurité vote sur cette question lundi, malgré l'opposition de la Chine et de la Russie sur un premier texte.

    Lors d'une réunion d'experts des 15 membres du Conseil, la Russie et la Chine se sont opposées vendredi à l'ensemble des mesures voulues par les États-Unis, sauf sur le textile, selon des sources diplomatiques.

    Lire aussi:

    Des particules radioactives détectées en Corée du Sud après l’essai nucléaire de Pyongyang
    Trump et la Corée du Nord: quelles solutions pour éviter la guerre?
    Pourquoi la Russie oppose un «non» ferme aux systèmes THAAD en Corée du Sud
    Tags:
    patrouille, USS Ronald Reagan, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik