International
URL courte
33422
S'abonner

Dénonçant le «mépris» de Varsovie à l’égard des héros de la Seconde Guerre mondiale, la diplomatie russe a exprimé son «indignation» suite à la destruction d’un mémorial aux soldats soviétiques dans une ville polonaise.

La Russie a protesté ce samedi contre la démolition d'un mausolée militaire sur un site polonais abritant une fosse commune où ont été enterrés des soldats de l'Armée rouge.

«On a appris avec indignation le démantèlement d'un mausolée […] dans la ville de Trzcianka», a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué, qualifiant de «sacrilège» l'initiative des autorités polonaises et dénonçant la violation de documents internationaux.

«Nous considérons ce nouvel incident flagrant comme une conséquence directe et l'illustration de la politique antirusse menée par les autorités polonaises, y compris pour ce qui concerne les mémoriaux», note le ministère russe des Affaires étrangères avant de poursuivre: «Varsovie doit comprendre qu'une telle démonstration de mépris de la mémoire de la guerre et de ses héros est proche de la barbarie. Nous n'avons pas l'intention de le tolérer».

Le mémorial, qui comprend un mausolée militaire érigé en mémoire des soldats soviétiques tombés lors de la libération de Trzcianka, constitue, selon certaines estimations, le premier monument consacré à la Seconde Guerre mondiale en Pologne. Sa construction a été lancée le 24 avril 1945 et terminée le 15 août de la même année.
Selon les médias, les autorités polonaises ont procédé à la démolition du monument le 8 septembre.

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Tags:
démantèlement, monument, Seconde Guerre mondiale, Pologne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook