Ecoutez Radio Sputnik
    Ambulance en Égypte. Archive photo

    18 morts dans l'attaque d’un convoi des forces de sécurité dans le Sinaï égyptien

    © REUTERS/ Stringer
    International
    URL courte
    0 012

    L’attaque d’un convoi des forces de sécurité dans le nord du Sinaï égyptien, revendiquée par Daech, a fait selon le premier bilan 18 morts parmi les policiers dont deux officiers.

    Des combattants de Daech ont pris lundi en embuscade un convoi de la police dans la partie nord de la péninsule du Sinaï, tuant 18 policiers et en blessant sept autres, annonce Reuters, se référant au ministère égyptien de l’Intérieur.

    Parmi les blessés figurent trois policiers, dont un général qui a perdu une jambe, et quatre ambulanciers. Trois véhicules blindés ont été détruits par la déflagration.

    Protestations au Caire, 2011.
    © AFP 2018 FILIPPO MONTEFORTE

    L'attaque a eu lieu près d'El-Arich, capitale de la province du Sinaï Nord, confrontée depuis des années à une insurrection islamiste qui a fait des centaines de morts parmi les forces de sécurité.

    En juillet, 23 soldats égyptiens sont morts et 33 autres ont été blessés dans des attaques terroristes contre une base militaire dans la partie nord du Sinaï. Les forces de sécurité ont alors réussi à éliminer plus de 40 terroristes au cours des affrontements.

    Depuis trois ans, l'Égypte mène une opération antiterroriste dans le nord de la péninsule du Sinaï, où, des groupes extrémistes ont pris position dans les zones difficiles d'accès. Ces dernières années, des centaines de policiers et militaires ont été tués ou blessés dans cette région suite aux actes des terroristes.

    Lire aussi:

    Les forces de sécurité égyptiennes éliminent 14 terroristes dans l’est du pays
    L'Égypte instaure un couvre-feu dans les zones frontalières avec Gaza
    Des victimes dans deux explosions consécutives dans le Sinaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik