International
URL courte
1391
S'abonner

Les installations chargées de produire de l’uranium enrichi du complexe nucléaire de Yongbyon, fermé en 2007 dans le cadre d'un accord échangeant désarmement contre aide humanitaire, sont bel et bien en fonctionnement, affirme l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

L'Agence internationale de l'énergie atomique a annoncé ce lundi avoir obtenu des indices d'activité sur le complexe nucléaire de Yongbyon.

«Le centre de recherche nucléaire de Yongbyon montre des signes attestant le fonctionnement du réacteur. L'usine nucléaire de Yongbyon quant à elle présente des signes témoignant que l'installation en question est utilisée pour enrichir de l'uranium», a affirmé le directeur général de l'AIEA, Yukiya Amano.

L'inquiétude monte sur la scène internationale après toute une série de tirs de missiles et d'essais nucléaires. Il y a une semaine, la Corée du Nord a annoncé avoir procédé «avec un succès parfait», à l'essai souterrain d'une bombe à hydrogène capable d'être transportée par un missile balistique intercontinental.

En janvier, Séoul avait estimé que la Corée du Nord avait suffisamment de plutonium pour fabriquer 10 bombes nucléaires, de même qu'une capacité «considérable» de production d'armes utilisant l'uranium enrichi.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Une cité terroriste souterraine dotée de salles de bain et d’Internet découverte près d’Alep - vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
énergie nucléaire, Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yongbyon, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook