International
URL courte
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)
7118
S'abonner

Une commission indépendante de médecins-légistes a été formée en Syrie afin d’identifier les corps dans les fosses communes de Deir ez-Zor, a annoncé à Sputnik une source médicale.

Dans le district d'al Shaitat, à l'est de Deir ez-Zor, et près du village d'Abu Hamam, des fosses communes ont été découvertes qui contenaent une multitude de corps de femmes et d'enfants, a indiqué à Sputni une source médicale.

«Les experts de la commission doivent établir la cause de la mort de ces personnes. Selon des témoignages, les attaques de la coalition internationale ont fait de nombreuses victimes parmi la population civile de cette région», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que tout indiquait que de pareils charniers seraient également découverts sous peu dans d'autres provinces qui ont été contrôlées par des terroristes.

Selon les spécialistes, les fosses communes découvertes à Deir ez-Zor datent de plus d'une année. Seulement 40 des 750 corps ont été identifiés à ce jour. En tout, près de 2.000 civils ont été tués dans cette région par Daech et les frappes aériennes.

Dossier:
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)

Lire aussi:

Habitante de Deir ez-Zor: j'ai perdu trois enfants qui avaient dit non à Daech
«Si nous avions eu peur, nous serions morts»: les histoires des enfants de Deir ez-Zor
Sénateur russe: l'évacuation des chefs de Daech probable à presque 100%
Tags:
fosses communes, frappe aérienne, victimes civiles, Sputnik, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook