International
URL courte
24425
S'abonner

Le contrat annoncé fin juillet par le chef d’État turc pour la livraison des systèmes russes de DCA est signé, a déclaré Recep Tayyip Erdogan.

Ankara a versé le premier acompte portant sur la commande de nouveaux systèmes antiaériens russes S-400, a annoncé le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, cité par le quotidien Hürriyet.

«Nos amis ont déjà signé (le contrat) pour les S-400. À ma connaissance, le premier acompte a également été versé», a affirmé le chef de l'État aux journalistes le 10 septembre, de retour d'un déplacement au Kazakhstan.

«Moi et M. Poutine sommes déterminés à ce sujet», a poursuivi le dirigeant turc.

Le 25 juillet, Recep Tayyip Erdogan a annoncé avoir conclu avec la Russie un contrat portant sur la livraison de systèmes de défense antiaérienne russes S-400.
Selon le ministre turc de la Défense Fikri Isik, les systèmes S-400 que la Turquie projette d'acheter à la Russie ne seront pas intégrés au système de défense antimissile de l'Otan.

Pour sa part, le chef d'État-Major interarmées des États-Unis, Joseph Dunford, a considéré la perspective d'acquisition des S-400 russes comme «préoccupante» pour Washington. Le Kremlin n'a pas encore confirmé cette information.

Lire aussi:

Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
L'armée de Haftar annonce avoir détruit un navire turc transportant des armes - vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
S-400, Recep Tayyip Erdogan, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook