Ecoutez Radio Sputnik
    Touristes serbes en Corée du Nord

    Touriste serbe: «la Corée du Nord n’est pas du tout telle que les médias la présentent»

    © Photo. Jungle Tribe
    International
    URL courte
    11879881016

    Les Nord-Coréens sont des gens comme les autres qui se comportent comme la plupart des personnes en Asie, ils ont leur objectif et travaillent, a déclaré à Sputnik Filip Milosavljevic, voyageur et guide professionnel, à l’issue d’un voyage en Corée du Nord au sein d’un groupe de touristes serbes.

    Dans l'histoire contemporaine, c'était le premier voyage de touristes des Balkans dans ce pays le plus fermé du monde, a indiqué à Sputnik Filip Milosavljevic, ajoutant que la décision d'y aller avait été adoptée bien avant les derniers événements liés au programme nucléaire de Pyongyang.

    Touristes serbes en Corée du Nord
    Touristes serbes en Corée du Nord

    «Nous nous y sommes rendus pleins de préjugés et de mythes, selon lesquels les gens y sont affamés et mangent de l'herbe, qu'ils sont mal vêtus. Il n'en est rien. Beaucoup servent dans l'armée ou travaillent la terre. Nous y avons vu les gens sourire. Ils vivent tout simplement dans le cadre de leur système de valeurs», a raconté l'interlocuteur de Sputnik.

    Et d'ajouter que tout au long du voyage à travers le pays, la délégation serbe avait été accompagnée par la «camarade Kim», guide maîtrisant l'anglais à la perfection.

    «Nous lui avons posé des questions sur la situation politique, mais ses réponses plutôt évasives n'incitaient manifestement pas à la poursuite de la discussion», a constaté le Serbe.

    Selon ce dernier, en République populaire démocratique de Corée (RPDC), on ne parle pas de Corée du Nord ni de Corée du Sud.

    «Les gens disent que la République populaire démocratique de Corée s'étend sur l'ensemble de la péninsule coréenne, que c'est un seul pays. Il y a en tout 80 millions de Coréens, dont 30 millions habitent dans le nord de la RPDC, 40 millions dans le sud du pays et 10 millions forment la diaspora coréenne à travers le monde», a poursuivi l'interlocuteur de Sputnik.

    Touristes serbes en Corée du Nord
    Touristes serbes en Corée du Nord

    Selon lui, les Coréens disent attendre le jour où ils pourront enfin se réunir et veulent que cela se fasse pacifiquement, sans ingérence étrangère.

    Les touristes serbes ont admiré Pyongyang, ville idéalement propre avec de larges avenues.

    «Tout en ignorant l'existence de la Serbie, les habitants de la capitale réagissent positivement à toute mention de la Yougoslavie», a constaté M.Milosavljevic.

    Et de conclure qu'il ne suffisait pas d'aller une seule fois en Corée du Nord.

    Lire aussi:

    Pour Séoul, Pyongyang est toujours un occupant
    Pyongyang se dit prêt à la guerre avec les États-Unis
    L’Union européenne craint l’influence russe en Serbie
    Tags:
    touristes, médias, Sputnik, Filip Milosavljevic, Péninsule de Corée, Corée du Nord, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik