International
URL courte
34440
S'abonner

Alors qu’Hillary Clinton vient de sortir un nouveau livre dans lequel elle accuse Donald Trump et Vladimir Poutine d’avoir provoqué sa défaite en 2016, ses électeurs potentiels estiment qu’elle devrait quitter la scène politique.

Plus de 60% des Américains estiment qu'il est temps pour Hillary Clinton de partir à la retraite, a montré un sondage réalisé par Rasmussen Reports.

Le rapport coïncide avec la parution d'un nouveau livre de Mme Clinton, intitulé «What Happened» («Ce qui s'est passé»), dans lequel elle explique les raisons pour lesquelles elle a perdu les élections de 2016. L'auteure accuse dans l'ensemble son adversaire Donald Trump, le vainqueur, son concurrent lors des primaires du parti démocrate Bernie Sanders, mais aussi le Président russe Vladimir Poutine.

L'ex-Première dame s'apprête à faire une tournée publicitaire à travers les États-Unis pour présenter son ouvrage.

Selon le sondage, 61% des personnes interrogées estiment qu'Hillary Clinton devrait se retirer de la politique (après les élections de 2016, le chiffre était de 55%). Près de la moitié des sondés (49%) sont convaincus que son activité politique nuit au Parti démocrate et 21% sont d'un avis opposé.

44% des Américains expliquent sa défaite par la faiblesse de la candidature de Mme Clinton et 40% par des «causes externes» (contre 44% en mai dernier).

Le sondage a été réalisé les 10 et 11 septembre 2017 auprès d'un millier d'électeurs potentiels. La marge d'erreur statistique est de 3%.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
cote de popularité, sondage, Présidentielle américaine 2016, Hillary Clinton
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook