Ecoutez Radio Sputnik
    une ambulance en Irak

    Irak: le bilan de la double attaque dans le sud s’élève à 50 morts

    © AFP 2018 Ahmad Al-Rubaye
    International
    URL courte
    0 19

    Plus de 50 personnes ont trouvé la mort et quelque 80 ont été blessées dans une double attaque suicide qui s’est produite dans le sud de l’Irak.

    Les attaques suicides commises dans le sud de l'Irak, près de la ville de Nassiriya, ont tué plus de 50 personnes et en ont blessé au moins 80, relate l'AFP. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier depuis la reprise de Mossoul.

    Mossoul
    © REUTERS / Thaier Al-Sudani
    Selon l'agence, une demi-douzaine d'assaillants sont responsables de ces attaques. L'un d'eux s'est fait exploser dans un restaurant situé dans le sud-ouest de la ville. Trois ou quatre autres ont ouvert le feu sur les personnes se trouvant à l'intérieur.

    Les terroristes ont aussi pris pour cible, à l'aide d'une voiture piégée, un barrage de sécurité de la police près de la ville.

    D'après des sources dans les hôpitaux de la ville citées par le Daily Mail, parmi les personnes tuées figurent quatre Iraniens. Comme l'ont signalé les forces de l'ordre locales, le nombre de victimes pourrait augmenter, certains blessés étant dans un état critique.

    Reuters a informé que les attaques avaient été revendiquées par Daech.

    Lire aussi:

    Attentat à la voiture piégée à Mossoul, le premier depuis la libération de la ville
    Des dizaines de victimes dans un double attentat suicide à la voiture piégée au Yémen
    Un poste de police attaqué par des kamikazes en Afghanistan
    Tags:
    attaque, explosion, Daech, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik