International
URL courte
Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)
1437317
S'abonner

Pyongyang a tiré un missile non identifié en direction de la mer de l'Est, selon les médias japonais. Le missile est tombé à 2.000 km de Hokkaido.

La Corée du Nord a effectué vendredi à 06h57 (la veille, à 23h57 heure de Paris) un nouveau tir de missile depuis le district de Sunan, au nord-ouest de Pyongyang, a annoncé la chaîne de télévision japonaise NHK.

 

Le missile a été lancé en direction de la mer de l'Est, a annoncé le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud.

Les habitants de plusieurs préfectures japonaises ont été appelés à se mettre à l'abri suite aux informations sur le lancement du missile nord-coréen.

Selon NHK, le missile aurait survolé l'île japonaise de Hokkaido à 07h06 heure locale (00h06 heure de Paris). Le 29 août dernier, un missile de portée intermédiaire Hwasong-12 du Nord a déjà survolé l'île de Hokkaido.

Le missile est tombé vendredi, à 07h16 heure locale (00h16 heure de Paris) dans l'océan Pacifique, à 2.000 km de Hokkaido, a noté le secrétaire général du gouvernement japonais Yoshihide Suga. Pour l'instant, les autorités ne disposent pas d'informations sur l'éventuel préjudice causé à des navires ou avions nippons ni sur la découverte de fragments du missile sur le territoire japonais, d'après lui.

Le missile nord-coréen a parcouru une distance de 3.700 km et atteint 770 km d'altitude, ont précisé les militaires sud-coréens.

Selon l'agence Yonhap, le Président sud-coréen Moon Jae-in dirigera une réunion du Conseil de sécurité nationale suite au tir de missile de Pyongyang.

L'armée sud-coréenne a de son côté commencé un exercice de tirs de missiles balistiques en mer de l'Est pour répondre à la nouvelle provocation nord-coréenne. Leur missile Hyunmoo II tiré en direction de la mer du Japon a parcouru 250 km, soit la même distance qui sépare la Corée du Sud de la zone de tir des missiles nord-coréens située près de l'aéroport de Sunan à Pyongyang.

Des récentes données satellite montrent l'augmentation des activités près du site de Punggye-ri où la Corée du Nord mène ses tests nucléaires.

Missiles nord-coréens: quelle menace?
© Sputnik
Missiles nord-coréens: quelle menace?
Dossier:
Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
tir de missiles, missiles, Corée du Nord, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook