International
URL courte
Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)
12024109
S'abonner

Suite au nouveau tir de missile réalisé par Pyongyang en dépit de toutes les sanctions, la Corée du Sud promet de renforcer sa capacité de défense et d'anéantir, si nécessaire, son voisin du nord.

«Au cas où la Corée du Nord se lancerait dans des provocations contre nous ou notre allié, nous avons la capacité de la détruire de manière irréversible», a déclaré le Président sud-coréen Moon Jae-in suite au nouveau tir de missile par Pyongyang, qu'il a fermement condamné.

«Le dialogue est impossible dans une situation comme celle-ci», a martelé M. Moon, cité par l'agence Yonhap. «Les sanctions internationales et la pression doivent être renforcées davantage pour que la Corée du Nord n'ait d'autre choix que de prendre la voie du véritable dialogue», a-t-il ajouté.

Séoul renforcera, selon lui, sa capacité de défense pour faire face aux menaces nucléaires et balistiques grandissantes.

Pyongyang a procédé vendredi matin à un nouveau tir de missile. L'engin, qui a survolé le Japon, a atteint une altitude de 800 kilomètres, a parcouru 3.700 kilomètres et est tombé à 2.000 de Hokkaido. Le tir est intervenu trois jours après que le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé de nouvelles sanctions contre Pyongyang pour son sixième essai nucléaire.

Dossier:
Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Tags:
tir de missiles, Moon Jae-in, Corée du Nord, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook