International
URL courte
Explosion dans le métro de Londres, septembre 2017 (18)
204
S'abonner

Une deuxième bombe dans la station de métro Parsons Green, dans l'ouest de Londres, est actuellement en train d’être neutralisée par les démineurs, annonce le journal britannique Express.

Selon l'Express, un deuxième engin explosif improvisé a été trouvé à la station Parsons Green, frappée plus tôt dans la journée par une explosion. Le journal écrit qu'une opération de déminage est en cours.

Toutefois, les informations concernant une deuxième bombe n'ont pas été confirmées par les autorités.    

En revanche, les enquêteurs ont indiqué que l'engin explosif qui a frappé la station londonienne n'avait pas complètement détoné.

Les sources du Daily Mail ont déclaré au quotidien que l'incident était considéré comme un attentat, mais n'ont pas confirmé la présence d'une autre bombe sur les lieux.

«Nous croyons qu'il y a une seconde bombe — il y a un homme avec des couteaux en fuite», a déclaré un agent au MailOnline.

Un colis blanc a explosé ce vendredi matin à la station Parsons Green, dans le métro londonien, faisant de nombreux blessés. Les services ambulanciers viennent d'annoncer que 22 personnes ont été hospitalisées à la suite de l'attaque. Le commandement des services antiterroristes de la police londonienne mène actuellement une enquête. 

Dossier:
Explosion dans le métro de Londres, septembre 2017 (18)

Lire aussi:

Incendie criminel dans une école maternelle à Lille, les pompiers visés par des mortiers d’artifice – images
Moscou répond à la Pologne en déclarant cinq employés de son ambassade personae non gratae
Autorisés à vacciner, les sapeurs-pompiers expriment leur colère
«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Tags:
station de métro, explosifs, métro, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook