Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un

    Kim Jong-un: la Corée du Nord a presqu'accompli la création de ses forces nucléaires

    © REUTERS / KCNA
    International
    URL courte
    Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)
    52629
    S'abonner

    Le dirigeant nord-coréen a affirmé avoir presqu'accompli la création des forces armées nucléaires du pays, signale l'agence Yonhap.

    La Corée du Nord est sur le point d'achever la mise en place de ses forces nucléaires, a déclaré samedi matin le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un cité par l'agence sud-coréenne Yonhap.

    «Nous avons presque réalisé notre mission qui consiste à créer des forces nucléaires», a indiqué M.Kim.

    Selon le numéro un nord-coréen, Pyongyang poursuivra son programme nucléaire en vue d'assurer un équilibre des forces avec les États-Unis.

    «Notre objectif final est de garantir un équilibre réel des forces nucléaires avec les États-Unis et obliger les dirigeants américains à arrêter leurs spéculations sur la possibilité d'une solution militaire concernant notre pays», a-t-il déclaré devant les membres du département pour l'industrie de défense du Comité central du Parti de travail de Corée, d'après l’agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

    Kim Jong-un a appelé les ingénieurs et les scientifiques du pays à poursuivre la modernisation des missiles nationaux.

    «Nous devons démontrer que nous sommes capables de mettre en place les forces nucléaires de notre État malgré les sanctions sans précédent», a noté M.Kim cité par l'agence Yohnap.

    La Corée du Nord a confirmé avoir effectué vendredi un tir d'essai d'un missile ballistique Hwasong-12. L'engin, qui a survolé le Japon, a atteint une altitude de 800 kilomètres, a parcouru 3.700 kilomètres et est tombé à 2.000 de l'île japonaise de Hokkaido. Le tir s'est déroulé sous le contrôle de Kim Jong-un en personne, d'après l’agence KCNA. Pyongyang a ainsi «testé les performances d'un missile balistique stratégique à longue et moyenne portée», a noté le dirigeant nord-coréen.

    Ce tir est intervenu trois jours après que le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé de nouvelles sanctions contre Pyongyang pour son sixième essai nucléaire.

    Dossier:
    Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)
    Tags:
    programme balistique, nucléaire coréen, Parti des travailleurs de Corée (PTC), Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik