International
URL courte
Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)
521146
S'abonner

La Corée du Nord doit s’armer davantage pour être capable de «riposter par une frappe nucléaire à laquelle les USA ne pourraient résister», a déclaré Kim Jong-un, dont les paroles ont été retransmises par l’agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Pyongyang continuera à développer ses armes nucléaires jusqu'à ce qu'il soit prêt à déclencher une riposte massive contre les États-Unis, d'après le Président nord-coréen Kim Jong-un cité par l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

«Il faut poursuivre et améliorer progressivement la qualité de notre puissance militaire afin de pouvoir riposter par une frappe nucléaire à laquelle les États-Unis ne pourraient résister», a déclaré Kim Jong-un, ajoutant que son pays a pratiquement terminé la création de ses forces nucléaires, selon le média.

Kim Jong-un a également souligné, comme le précise Yonhap, que l'objectif de la Corée du Nord était de parvenir à un équilibre de force avec les États-Unis afin de contraindre Washington à abandonner la possibilité d'une solution militaire au problème.

«Nous devons démontrer clairement à la grande puissance des chauvins comment notre État atteint l'objectif de compléter ses forces nucléaires malgré des sanctions sans précédent», estime Kim Jong-un cité par le média sud-coréen.

La Corée du Nord a confirmé avoir effectué vendredi un tir d'essai d'un missile balistique Hwasong-12. L'engin, qui a survolé le Japon, a atteint une altitude de 800 kilomètres, a parcouru 3.700 kilomètres et est tombé à 2.000 de l'île japonaise de Hokkaido. Le tir s'est déroulé sous le contrôle de Kim Jong-un en personne, d'après l'agence KCNA. Pyongyang a ainsi «testé les performances d'un missile balistique stratégique à longue et moyenne portée», a noté le dirigeant nord-coréen.

Ce tir est intervenu trois jours après que le Conseil de sécurité des Nations unies a imposé de nouvelles sanctions contre Pyongyang pour son sixième essai nucléaire.

Dossier:
Tir du missile nord-coréen du 15 septembre 2017 (14)

Lire aussi:

La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un septuagénaire gravement blessé après avoir été percuté accidentellement par le GIGN
Le retrait d’une moto dangereuse dégénère dans le 93, provoquant des «scènes d’une extrême violence»
Tags:
frappe nucléaire, tir, missiles, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook