International
URL courte
Situation en Syrie (automne 2017) (110)
591510
S'abonner

Trois usines fabriquant des chars kamikazes capables d’exterminer tout ce qui est vivant à une distance de 300 m à la ronde ont été détruites par l’aviation russe.

L'aviation des Forces armées russes a détruit en Syrie trois usines artisanales de fabrication de chars dits kamikazes. Il s'agit de véhicules de combat désuets que les terroristes bourrent de mines antichars, de tolite ou de nitrate d'ammonium, a raconté à la presse le commandant des Forces russes en Syrie, le lieutenant-général Alexandre Lapine.

Lors de l'explosion, le char est totalement défragmenté, il n'en reste plus rien, l'effet meurtrier atteint un rayon de 300 mètres à la ronde, selon lui. Tout ce qui est vivant y meurt.

Les terroristes syriens modernisent également des chars ordinaires, a ajouté le responsable. Ils y greffent des grilles de protection et placent à l'intérieur des sacs de sable. Les engins téléguidés antichars sont incapables de détruire de tels véhicules d'un seul coup. À la différence des avions russes dotés de bombes aériennes OFAB-500, selon M. Lapine.

Dossier:
Situation en Syrie (automne 2017) (110)

Lire aussi:

Voici comment Deir ez-Zor libérée des terroristes renaît grâce à la Russie
Deir ez-Zor: l’armée syrienne bloque la principale voie d’approvisionnement de Daech
Syrie: plus de 1.000 rebelles se rangent du côté du gouvernement
Dupond-Moretti garde des Sceaux, «une déclaration de guerre à la magistrature», selon un syndicat
Tags:
kamikaze, usine, aviation, Alexandre Lapine, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook