Ecoutez Radio Sputnik
    Des enfants yéménites dans les ruines d'un édifice à Sanaa

    Douze civils tués dans un raid de la coalition arabe au Yémen

    © AFP 2017 Mohammed Huwais
    International
    URL courte
    4211011

    Un véhicule transportant 12 civils, dont des femmes et des enfants, a été touché par une frappe aérienne samedi, selon des responsables locaux.

    Douze civils, dont des femmes et des enfants, ont été tués près de la capitale yéménite Sanaa lors d'un raid aérien imputé à la coalition conduite par l'Arabie saoudite, a fait savoir dimanche des responsables locaux, des habitants ainsi qu'une agence yéménite.

    Un responsable local a déclaré à l'AFP qu'un véhicule transportant les 12 civils avait été touché par une frappe aérienne samedi à Harib Al-Qaramish, district de la province de Marib, à environ 70 km au nord-est de Sanaa.

    La zone est aux mains des rebelles Houthis pro-iraniens qui contrôlent également la capitale Sanaa et le nord du Yémen depuis trois ans. L'agence rebelle Saba a aussi fait état de cette attaque, précisant que le véhicule avait été détruit et tous ses occupants tués.

    Selon des habitants, quatre enfants et deux femmes figurent parmi les victimes.

    La coalition arabe sous commandement saoudien, qui intervient au Yémen en soutien aux forces progouvernementales regroupées dans le sud, a été régulièrement critiquée dans le passé en Occident pour des «bavures» à répétition ayant fait des victimes civiles lors de frappes aériennes.

    Depuis l'intervention de la coalition arabe en mars 2015, le conflit au Yémen a fait quelque 8.400 morts et 48.000 blessés, dont de nombreux civils, et provoqué une grave crise humanitaire.

    Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ancien Président Ali Abdallah Saleh, aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le Président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi. Les rebelles contrôlent des territoires dans le nord du pays et la capitale Sanaa où ils ont installé leurs propres organes de pouvoir.

    Lire aussi:

    Choléra au Yémen: l'Arabie saoudite pointée du doigt
    Le prince héritier saoudien «rêve de sortir de la guerre au Yémen» qu’il aurait déclenchée
    Yémen: la guerre déchaînée par les Etats-Unis?
    Tags:
    frappe aérienne, coalition arabe, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik