International
URL courte
1201
S'abonner

Moscou et Bagdad reprennent officiellement les échanges aériens, interrompus en 2004 suite à l’aggravation de la situation en Irak. Le premier vol est prévu pour arriver ce dimanche à l’aéroport de Vnoukovo.

Les autorités russes et irakiennes ont pris la décision de reprendre les vols réguliers entre les deux pays. L'ambassade irakienne en Russie a fait savoir que le premier vol depuis 13 ans sera effectué le 17 septembre par la compagnie Iraqi Airways avec une délégation irakienne dirigée par le ministre irakien des transports Kadhem Fanjan al-Hamami à bord.

Selon les informations, le vol sera solennellement accueilli à l'aéroport de Vnoukovo, à Moscou.

Les vols entre la Russie et l'Irak avaient été interrompus après le lancement de l'opération américaine contre Saddam Hussein en 2003.

En mai 2004, le ministère russe des Transports avait déclaré que les liaisons aériennes avec l'Irak avaient pratiquement cessé à cause du manque de sécurité des vols, ajoutant alors que les pilotes civils «ne devaient pas réaliser de vols dans une zone dangereuse».

Lire aussi:

Malgré la colère, les vols se poursuivent: un Osprey US atterrit en urgence au Japon
Les autorités d'Okinawa protestent contre les vols d'avions hybrides US Osprey
Air France suspend ses vols au Venezuela en prévision de l’élection
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
rétablissement, vols, Bagdad, Moscou, Irak, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook