Ecoutez Radio Sputnik
    le ministère russe de la Défense

    Frappes contre les FDS en Syrie: Moscou dénonce les allégations du Pentagone

    © Sputnik. Natalia Selivestrova
    International
    URL courte
    10491411263

    Accusée de frapper les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis, Moscou affirme que le Pentagone était prévenu des manœuvres russes à Deir ez-Zor.

    Le ministère russe de la Défense a dénoncé les allégations du Pentagone selon lesquelles Moscou aurait bombardé près de Deir ez-Zor les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis.

    L'armée russe affirme que Washington avait été prévenu à l'avance.

    «Afin d'éviter une escalade inutile, le commandement des troupes russes en Syrie a informé à l'avance les partenaires américains, à travers le canal de communication existant, sur les délimitations de l'opération militaire à Deir ez-Zor», a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

    M. Konachenkov a également ajouté que «les avions russes ne portaient des frappes chirurgicales que contre les cibles dans les zones contrôlées par Daech qui étaient confirmées par la reconnaissance et par les nombreux canaux d'information».

    Selon Igor Konachenkov, ces derniers jours les forces russes de contrôle et de reconnaissance n'ont signalé sur la rive est de l'Euphrate aucun heurt entre les djihadistes et les représentants armés d'une force tierce.

    Lire aussi:

    L’armée syrienne coupe la principale voie d’approvisionnement de Daech à Deir ez-Zor
    Deux nouveaux quartiers de Deir ez-Zor repassent sous contrôle de l’armée
    Des combattants de Daech se rendent à l'armée à Deir ez-Zor
    Tags:
    frappe aérienne, Forces démocratiques syriennes, Deir ez-Zor, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik