Ecoutez Radio Sputnik
    L’armée syrienne franchit l'Euphrate

    L’armée syrienne franchit l'Euphrate et progresse à l'est de Deir ez-Zor

    © Sputnik. Mikhail Alaeddine
    International
    URL courte
    Libération de la ville de Deir ez-Zor (septembre 2017) (57)
    67128531581

    L'offensive pour libérer Deir ez-Zor se poursuit. Épaulée par ses alliés, l'armée gouvernementale franchit l’Euphrate et continue sa progression vers Deir ez-Zor, forçant les djihadistes à fuir.

    Les détachements avancés de l'armée syrienne et de leurs alliés ont franchi ce lundi matin l'Euphrate à l'est de Deir ez-Zor et ont commencé à nettoyer la banlieue nord de la ville, rapporte un correspondant de Sputnik présent sur les lieux.

    «Les forces gouvernementales syriennes, renforcées par les troupes de la 4e division de chars et appuyées par l'aviation russe, ont franchi l'Euphrate dans la région de Deir ez-Zor grâce à un passage sur pontons organisé par les divisions d'ingénierie», a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Les divisions d'ingénierie ont organisé le passage sur des pontons, grâce auxquels les troupes d'assaut, avec l'équipement, ont été transférées vers la périphérie nord de Deir ez-Zor, après la création d'une zone de sécurité sur trois kilomètres.

    Selon le correspondant de Sputnik, les brigades d'assaut ont réussi en quelques heures à chasser les terroristes de Daech de plusieurs villages et ont continué à progresser, forçant les djihadistes à fuir vers la banlieue nord de la ville de Mayadin, située dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, à 190 km au sud-est de Raqqa.

    Pourtant, les terroristes continuent d'opposer une vive résistance, en essayant de bloquer la progression des forces gouvernementales.

    Néanmoins, lors des premières heures de la bataille, l'armée syrienne a détruit plusieurs 4x4 équipés de mitrailleuses, a éliminé plus de dix djihadistes, a détruit des positions de tir et a capturé plusieurs terroristes.

    Le mardi 5 septembre, les forces syriennes ont brisé le siège de Deir ez-Zor et sont entrées dans sa partie nord. Le blocus de la base aérienne de Deir ez-Zor a été brisé quatre jours plus tard par des unités syriennes placées sous le commandement des généraux Issam Zahreddine et Souheil al-Hassan.

    Grâce au soutien de l'aviation et de l'artillerie, l'armée est parvenue à reprendre plusieurs hauteurs, mettre hors d'usage des équipements des terroristes de Daech et détruire certaines de leurs positions fortifiées.

    Dossier:
    Libération de la ville de Deir ez-Zor (septembre 2017) (57)

    Lire aussi:

    L’armée syrienne perce le siège de Daech au sud de Deir ez-Zor
    Les habitants de Deir ez-Zor fêtent la 3e grande victoire de l’armée en une semaine
    Diplomatie syrienne: la Russie n’envisage pas de créer une base militaire à Deir ez-Zor
    Tags:
    Daech, Euphrate, Deir ez-Zor, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik