International
URL courte
3271
S'abonner

Les forces de l’Onu dans le Donbass doivent assurer la sécurité de la mission de l’OSCE, a souligné le Kremlin, qui demande de veiller à ne pas déformer l’initiative avancée par Moscou.

Le Kremlin a appelé ce lundi à ne pas défigurer la proposition faite par Vladimir Poutine concernant la possibilité de dépêcher des forces de maintien de la paix dans le Donbass. «Ce qui est important ici, c'est de ne pas rendre flou son sens», a souligné le porte-parole de la présidence, Dmitri Peskov.

M. Peskov a tenu à préciser la position du Kremlin, expliquant que selon Moscou, les forces de l'Onu dans cette région de l'est de l'Ukraine sont appelées à assurer la sécurité de la mission de l'OSCE déployée dans la zone du conflit.

«Désormais tout dépendra de l'aspect constructif de la position adoptée par Kiev et les États-Unis», a poursuivi le porte-parole, fustigeant Kiev pour le non-respect des accords de Minsk, qui impose le retrait des armements lourds de la ligne de démarcation.

Vladimir Poutine avait précédemment déclaré qu'il soutenait l'idée de dépêcher en Ukraine des forces de maintien de la paix, qui pourraient assurer la sécurité de la mission de l'OSCE dans le Donbass. Il a également noté que cette décision devrait être prise par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
ONU, OSCE, Donbass, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook