Ecoutez Radio Sputnik
    Al-Anbar

    L’Irak annonce le début d’une offensive contre Daech à la frontière syrienne

    © AFP 2019
    International
    URL courte
    0 150

    Après la victoire dans la ville d’Akachat, les forces irakiennes cherchent à déloger les derniers combattants de Daech de la région afin de rétablir leur contrôle sur toute la zone frontalière, notamment dans la province d’Anbar.

    L'armée irakienne a lancé une offensive pour nettoyer des combattants de Daech la province d'Anbar, frontalière de la Syrie, a annoncé ce lundi le Premier ministre irakien, Haïder al-Abadi, dans un communiqué.

    «L'opération destinée à libérer les territoires dans l'ouest des provinces d'Anbar et la ville d'Ana a commencé tôt ce matin, objectif: nettoyer ce territoire des agresseurs ignobles», indique le document.

    Le commandement irakien a annoncé samedi le début d'une opération à grande échelle dans la province d'Anbar, frontalière de la Syrie, destinée à déloger de la zone les combattants de Daech. L'offensive dans la région d'Akachat, riche en gaz naturel, vise à libérer des localités de la vallée de l'Euphrate qui restent sous le contrôle des djihadistes, y compris la ville d'al-Kaïm, considérée comme un bastion des terroristes.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    offensive, armée, Daech, Al-Anbar, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik