International
URL courte
425
S'abonner

L'alerte violette, à l'approche du cyclone Maria, sera déclenchée à midi (18h, heure de Paris) à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, a annoncé mardi la préfète déléguée Anne Laubiès, lors d'un point de presse.

L'alerte violette, synonyme de confinement des populations, sera décrétée à Saint-Martin et Saint-Barthélemy «jusqu'à nouvel ordre sur les deux îles», déjà ravagées par l'ouragan Irma au début du mois. «En temps normal, je ne l'aurais pas fait, mais vu la fragilité de l'habitat, les débris qui restent, je ne veux pas prendre de risque», a expliqué la préfète déléguée Mme Laubiès citée par l'AFP.

L'ouragan Maria, toujours en catégorie 5, devrait s'approcher à 150 km des côtes sud de l'île de Saint-Martin, avec des rafales à 100/120 km et des pluies fortes sur un sol déjà détrempé par Irma, il y a près de deux semaines.

Pour le président de la collectivité territoriale de Saint-Martin, Daniel Gibbs, «il faut rester confiné jusqu'à demain car tout objet volant peut être mortel».

Cinq abris sont ouverts, avec une capacité de 400 à 500 personnes.

Par ailleurs, toujours en raison du passage de l'ouragan Maria, la préfète a décidé de «prolonger l'interdiction de circulation à Saint-Martin jusqu'à mercredi à midi».

Rappelons que la tempête tropicale Maria s'est transformée dimanche en ouragan. Son passage est d'autant plus redouté qu'il intervient moins de deux semaines après celui d'Irma, l'un des plus puissants ouragans jamais enregistrés dans l'océan Atlantique qui a fait des dizaines de morts et des dégâts considérables des Antilles aux États-Unis. 

Lire aussi:

En continu: Erevan affirme qu'un de ses avions a été abattu par un F-16 turc, la Turquie dément
«Volonté de punir»: Macron multiplie les assassinats à l’étranger, assure une nouvelle enquête
«C’est une guerre» au Haut-Karabakh et elle engage un grand nombre de militaires, déclare l’Arménie
«Surréaliste»: des élus consternés par un sondage sur la tenue vestimentaire des lycéennes
Tags:
ouragan Maria, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook