Ecoutez Radio Sputnik
    Melania Trump

    Les photos du «petit peu d'anglais» de Melania Trump font scandale à Zagreb

    © AP Photo/ Riccardo De Luca
    International
    URL courte
    1714953942

    Les habitants de Zagreb ne verront plus Melania Trump dans les rues de leur ville. Non, il ne s’agit pas d’un refus de sa part de s’y rendre. Cependant, de nombreux panneaux d’affichage avec son portrait, utilisé dans le cadre d’une publicité d’une école d’anglais, ont disparu des rues de Zagreb pour des raisons juridiques.

    Les panneaux d'affichage avec les photos de Melania Trump ont été retirés des rues de Zagreb suite aux demandes et menaces de recours en justice de l'épouse du Président américain, relatent des médias.

    «Imaginez juste jusqu'où vous pouvez aller avec un petit peu d'anglais!»

    C'est notamment ce slogan qui a accompagné les panneaux d'affichage, avec le portrait de Melania Trump, qui ont été utilisés par une école privée de langue anglaise de Zagreb dans la capitale croate dans le cadre d'une publicité. Ce coup marketing invitait les clients à rejoindre l'école linguistique, rappelant l'expérience personnelle de Melania Trump, qui est née en Slovénie.

    Cependant, cette publicité, qui n'avait d'ailleurs pas été négociée par l'école avec Mme Trump, a provoqué une forte réaction de la Première dame: elle a demandé le retrait de ses photos sous 24 heures. Une demande qui a été immédiatement exécutée.

    Les photos de Melania Trump accompagnées de ce slogan ont également été publiées dans les réseaux sociaux et partagées de nombreuses fois par les utilisateurs.

    D'après la loi croate, personne ne peut utiliser ni le visage, ni les photos d'une personne à des fins commerciales si cette personne n'est pas consentante, a expliqué dans une interview accordée à la chaîne de télévision croate RTL Televizija l'avocate Natasa Pirc-Musar qui représente les intérêts de Mme Trump en Croatie.

    «Je suis satisfaite par le fait que l'école a reconnu avoir violé la loi […]. Nous sommes encore en train d'analyser les éventuels prochaines étapes légales», a déclaré Natasa Pirc-Musar à l'agence Associated Press.

    Lire aussi:

    Que savons-nous de la First Lady US qui gagne rapidement en popularité
    Croatie: la condamnation des crimes du régime oustachi pronazi n’est pas unanime
    Melania Trump a-t-elle un sosie? Le mystère de ses lunettes de soleil semble résolu
    Tags:
    affiches, photo, Melania Trump, Zagreb, Croatie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik