Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan

    Ankara trolle «Macron, leader mondial»

    © REUTERS / Eric Feferberg/Pool
    International
    URL courte
    72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)
    381127

    Trop dur, la vie de Président… La Présidence turque ainsi que des médias compatissent avec le triste sort de «leader mondial» que subit quotidiennement Emmanuel Macron, qui a raconté que son job n’était pas «cool» à cause de ses entretiens réguliers avec le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

    Les propos d'Emmanuel Macron selon lesquels sa vocation de «leader mondial» n'a «pas grand-chose de ‘cool'», le dirigeant français étant «obligé de parler tous les dix jours à Erdogan», ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd: les responsables et médias turcs ont décidé d'ironiser à ce sujet.

    La Présidence de la République de Turquie a partagé sur son compte officiel Twitter la photo d'un récent «calvaire» du chef de l'Elysée prise lors de la 72e Assemblée générale des Nations unies à New York, précisant qu'une «rencontre avec le Président de la Turquie est une valeur».

    Cependant, des médias turcs ont remarqué la posture de M.Macron tourné vers M.Erdogan et le scrutant attentivement pendant que ce dernier, décontracté, avait les yeux fixés sur les caméras.

    «Le Président Erdogan a l'air calme et sûr de lui alors que le Président Macron semblait anxieux comme s'il essayait de percer quelque mystère», a écrit l'agence de presse turque Anadolu commentant le cliché.

    Mucahit Kucukyilmaz, président de la Communication de la Présidence turque, a carrément laissé un message en français sur son compte Twitter en mettant l'accent sur le titre de «leader mondial» attribué à M.Macron.

    Auparavant, M.Macron a lâché aux journalistes de l'hebdomadaire Le Point que la vie du dirigeant d'une des plus grandes puissances mondiales n'était pas aussi «cool» qu'il pouvait le sembler, et a cité à titre d'exemple ses entretiens réguliers avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

    «La scène internationale n'a pas grand-chose de "cool", vous savez. Je suis aussi celui qui est obligé de parler tous les dix jours à Erdogan».

    Dossier:
    72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)

    Lire aussi:

    La gendarmerie italienne donne des précisions sur le randonneur français retrouvé mort
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    Tags:
    leader, Twitter, Emmanuel Macron, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik