International
URL courte
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)
14531
S'abonner

La Russie a fait sa partie du chemin vers l’élimination des derniers vestiges de la guerre froide, mais la politique de l’Otan sape ces efforts, selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

L'Otan essaie de rétablir le climat de la guerre froide, a déclaré jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de la 72e session de l'Assemblée générale de l'Onu à New York.

«L'Otan cherche à recréer le climat de la guerre froide en refusant de respecter le principe d'une sécurité indivisible et totale dans l'espace de l'OSCE, bien qu'elle ait été solennellement proclamée pendant les années 1990», a indiqué le ministre.

Ces 25 dernières années, la Russie a «fait sa partie du chemin vers l'élimination des derniers vestiges de la guerre froide» malgré toutes les épreuves, a rappelé le chef de la diplomatie russe.

«Mais ses efforts n'ont pas été bien accueillis par nos partenaires occidentaux […] qui essayent toujours d'adapter les institutions rudimentaires de l'ère de la confrontation des blocs aux réalités d'aujourd'hui», a déclaré Lavrov lors de la 72ème session de l'Assemblée générale des Nations unies.

Selon le ministre, la Russie s'en est toujours tenue aux principes de respect de la souveraineté, de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autres pays, d'égalité des peuples et de respect réciproque.

«L'Occident a mené sa politique selon le principe "celui qui n'est pas avec nous est contre nous", optant pour l'élargissement indéfini de l'Otan vers l'Est, provoquant l'instabilité dans l'espace de l'ex-URSS et encourageant les sentiments antirusses», a ajouté M.Lavrov.

Dossier:
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Le portrait de Mohammed VI et le drapeau marocain à nouveau brûlés et piétinés en France - images
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
guerre froide, Assemblée générale des Nations unies, OTAN, Sergueï Lavrov, New York, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik