Ecoutez Radio Sputnik
    87% du territoire syrien libéré de Daech

    87% du territoire syrien libéré de Daech

    © Sputnik . Mikhaïl Voskresenski
    International
    URL courte
    14280

    L’organisation terroriste Daech continue à perdre du terrain en Syrie, et ne possède plus que 13% du territoire du pays, annonce le journal officiel du ministère russe de la Défense Étoile rouge.

    Seul 13% du territoire syrien reste toujours aux mains de Daech, 87% du pays étant libéré des terroristes, apprend-on dans une infographie publiée par le journal officiel du ministère russe de la Défense Étoile rouge.

    La seule région importante restant à l'heure actuelle contrôlée par Daech est la vallée de l'Euphrate.

    Au cours des dernières semaines, les troupes gouvernementales syriennes, appuyées par l'aviation russe, ont considérablement progressé face à Daech, qui a perdu des positions.

    Ainsi, jeudi, le ministère russe de la Défense a annoncé que l'armée syrienne avait repris 85% du territoire de Deir ez-Zor et que la ville serait complètement libérée la semaine prochaine.

    Encore plus tôt, le 5 septembre, les forces syriennes ont brisé le siège de Deir ez-Zor et sont entrées dans sa partie nord. Le blocus de la base aérienne de Deir ez-Zor a été brisé quatre jours plus tard par des unités syriennes placées sous le commandement des généraux Issam Zahreddine et Souheil al-Hassan.

    Grâce au soutien de l'aviation et de l'artillerie, l'armée est parvenue à reprendre plusieurs hauteurs, mettre hors d'usage des équipements des terroristes de Daech et détruire certaines de leurs positions fortifiées.

    Lire aussi:

    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    Donald Trump: la Marine US a abattu un drone iranien dans le détroit d'Ormuz
    Un avion fait un amerrissage d’urgence devant des vacanciers abasourdis aux USA – vidéo
    Tags:
    combat, lutte antiterroriste, terrorisme, Daech, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik