Ecoutez Radio Sputnik
    Idlib

    Des militaires russes racontent comment ils sont sortis du piège de djihadistes en Syrie

    © AFP 2017 STRINGER
    International
    URL courte
    5690

    Encerclés par des terroristes du Front Al-Nosra dans la zone de désescalade d’Idlib, un peloton de la police militaire russe a réussi à sortir du piège et aujourd’hui, ils en révèlent les détails.

    C'est grâce aux actions coordonnées des soldats et des officiers que des membres de la police militaire russe, piégés par des terroristes du Front Al-Nosra dans la zone de désescalade d'Idlib, ont pu sortir de l'étau, a expliqué à la chaîne de télévision Zvezda le lieutenant-chef de la police militaire russe Alexandre Samoïlov.

    «L'adversaire a effectué du renseignement et des tirs de réglage pendant quelque temps. Les militaires étaient prêts à accomplir leur mission. Tout le monde était au courant, les questions communes ont été travaillées avec les militaires de l'armée syrienne c'est pourquoi nous n'avons pas connu le désarroi», a-t-il ainsi confié.

    Le 19 septembre, les islamistes du Front Al-Nosra ont lancé une offensive dans le nord-ouest de la Syrie et ont encerclé un peloton de la police militaire russe, 29 hommes au total, engagés dans des missions d'observation dans la zone de désescalade d'Idlib. Pendant plusieurs heures, les militaires ont opposé une résistance aux terroristes et trois d'entre eux ont été blessés. L'intervention de l'aviation russe les a aidés à s'extraire de l'encerclement.

    Le ministère russe de la Défense a déclaré que l'avancée du Front Al-Nosra dans le nord-ouest de la Syrie avait été arrêtée et que les extrémistes avaient été repoussés vers leurs positions initiales.

    Lire aussi:

    Le Front al-Nosra prépare-t-il une nouvelle offensive contre la ville de Hama?
    Moscou: l'offensive des rebelles dans une zone de désescalade en Syrie initiée par les USA
    Les militaires syriens ont saisi des stocks d'armes étrangères aux terroristes
    Tags:
    encerclement, offensive, lutte antiterroriste, terrorisme, Front al-Nosra, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik