Ecoutez Radio Sputnik
    Un militaire russe donne de l'aide humanitaire à un petit habitant d'Alep

    Les militaires russes partagent leurs astuces de survie avec les scouts d’Alep

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    International
    URL courte
    2250

    Faire des nœuds, apporter les premiers secours, planter une tente: voici quelques-unes des compétences indispensables à la survie, que ce soit dans une forêt ou sur le champ de bataille, que les militaires russes ont partagée avec les scouts d’Alep.

    Les militaires du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie ont rendu visite à un groupe de scouts syriens dans une école d'Alep et ont partagé avec eux leurs secrets de survie sur le terrain.

    «Au cours d'un atelier, nous avons montré aux enfants comment faire des nœuds, déplacer du fret avec un minimum d'effort et arrêter les hémorragies veineuses et artérielles», a déclaré aux journalistes le porte-parole du Centre, Nourmagomed Gyulov.

    Il est toujours impossible pour les scouts d'Alep de camper en forêt en raison des nombreuses mines à l'extérieur de la ville. Par conséquent, les tentes sont plantées directement en ville, dans l'arrière-cour de l'école.

    Selon le chef scout, Abdullah Bitar, le groupe de scouts avec lequel l'armée russe a tenu un atelier, a été créé il y a plus de 20 ans. «Le groupe n'a jamais arrêté son activité, même lors des combats acharnés dans la ville. Il compte 300 enfants, dont plusieurs orphelins», a signalé M. Bitar.

    De nombreux enfants ont dû mettre en pratique leurs compétences de scout. «Les connaissances acquises dans le groupe se sont avérées utiles quand un obus a frappé l'appartement de voisins. L'un d'entre eux a été blessé à la jambe, je lui ai apporté les premiers secours et j'ai aidé à le transférer du premier étage auprès des médecins», a déclaré un scout syrien.

    Les scouts syriens sont la plus ancienne organisation pour enfants dans le pays. Fondée en 1912, elle est membre de l'Organisation mondiale du mouvement scout. Avant le début des opérations militaires en Syrie, le centre national de formation des Scouts était situé dans la ville de Zabadani, qui pendant plusieurs années était contrôlée par le groupe terroriste Front Al-Nosra.

    Lire aussi:

    Les jeunes filles scouts de Syrie rallient l’organisation mondiale du scoutisme
    Pâques à Damas: pour la première fois depuis des années, «nous nous sentons en sécurité»
    «Cure de désintox contre l’individualisme» en Crimée pour de jeunes Français
    Tags:
    kit de survie, enfants, scouts, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Alep, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik