International
URL courte
13171
S'abonner

Pour le ministère nippon de la Défense, la possibilité d'un éventuel essai nucléaire nord-coréen dans l'océan Pacifique n'est pas à exclure.

La Corée du Nord pourrait bien procéder à l'essai d'une bombe à hydrogène dans l'océan Pacifique, a déclaré le ministre japonais de la Défense Itsunori Onodera.

«Par le passé, la Corée du Nord avait parlé de missiles intercontinentaux et de bombes nucléaires miniaturisées. L'ensemble de ces déclarations laisse à penser qu'un essai impliquant une ogive nucléaire installée sur un missile balistique intercontinental ou sur un missile de moyenne portée pourrait avoir lieu», a annoncé M.Onodera lors d'une conférence de presse à Tokyo.

«Quant à la possible explosion d'une bombe H dans l'océan Pacifique, ce ne serait pas un essai souterrain, ce qui est absolument inadmissible du point de vue international. Et si cet essai implique un missile balistique, il est possible que ce missile vole au-dessus de notre pays», a indiqué le ministre nippon.

Pyongyang a récemment évoqué la possibilité d'effectuer un essai de bombe H d'une puissance «sans précédent» dans l'océan Pacifique en réponse aux déclarations du Président américain Donald Trump qui avait promis de «détruire totalement» la Corée du Nord si cette dernière menaçait les États-Unis.

Lire aussi:

Il tente de mourir en percutant une voiture avec 3 enfants à bord, le juge l’autorise à repasser son permis dans 2 ans
Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Le Premier ministre arménien réagit à la résolution du Sénat français sur le Haut-Karabakh
Tags:
missiles balistiques, bombe à hydrogène, tests nucléaires, sécurité, Itsunori Onodera, Donald Trump, océan Pacifique, Corée du Nord, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook