Ecoutez Radio Sputnik
    Charles Michel

    La Belgique prône le dialogue avec Pyongyang avec la participation de Moscou et de Pékin

    © AFP 2017 Timothy A. Clary
    International
    URL courte
    26676187

    La Belgique prône la recherche d'un dialogue avec les autorités nord-coréennes en vue de résoudre la crise autour de son programme nucléaire et exhorte la Russie et la Chine à y prendre part, a déclaré le Premier ministre belge, Charles Michel.

    S'exprimant ce vendredi devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York, Charles Michel, le Premier ministre belge, a évoqué l'importance de faire face aux nombreux défis internationaux actuels. Il a notamment déclaré que la Belgique prônait la recherche d'un dialogue avec la Corée du Nord en vue de résoudre la crise autour de son programme nucléaire et qu'elle exhortait la Russie et la Chine à y prendre part.

    À la différence de la situation avec l'Iran, il n'y a pas eu de dialogue ininterrompu ni de négociations avec la Corée du Nord, a-t-il rappelé. Il a condamné Pyongyang et son «régime autocratique et provocateur», mais a indiqué qu'il ne suffisait pas de le dénoncer.

    Il a appelé à une mobilisation internationale «pour tisser les fils du dialogue, en impliquant le sens des responsabilités d'acteurs tels que la Chine ou la Russie».

    La Corée du Nord fait actuellement l'objet du plus dur régime de sanctions au monde, qui comprend un embargo sur le commerce des armes, sur les livraisons de combustible pour avions en Corée du Nord et sur l'achat de charbon, d'acier, de fruits de mer et d'autres produits nord-coréens.

    Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté le 12 septembre une résolution durcissant les sanctions contre Pyongyang suite au sixième test nucléaire nord-coréen. Proposé par les États-Unis, le texte a été appuyé par tous les membres du Conseil de sécurité dont la Russie et la Chine.

    Lire aussi:

    «Pyongyang se comporte agressivement, en violant les résolutions du CS de l’Onu»
    Pékin dit «non» aux nouvelles sanctions US à l’encontre de Pyongyang
    Donald Trump durcit les sanctions US contre la Corée du Nord
    Tags:
    sanctions, nucléaire coréen, dialogue, Assemblée générale des Nations unies, ONU, Charles Michel, Pyongyang, Iran, Chine, Russie, Corée du Nord, Belgique, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik