Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    La Russie ne veut pas porter le chapeau pour les autres dans toute crise

    © Sputnik. Maxim Blinov
    International
    URL courte
    14361

    Le chef de la diplomatie russe a dénoncé les tentatives de mettre sur le dos de Moscou la responsabilité de gérer toutes les crises qui éclatent sur la planète.

    Il est bizarre de tenir la Russie responsable du règlement de tous les problèmes qui surgissent dans le monde, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    «Je n'aime pas trop que certains hommes politiques rejettent sur la Russie la responsabilité de tout ce qui arrive. On dit par exemple que la Russie et la Chine doivent résoudre le problème nord-coréen ou que la Russie doit faire ça et ça en Syrie», a déploré le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse en marge de l'Assemblée générale de l'Onu à New York.

    Selon lui, la Russie est souvent jugée responsable de crises dans lesquelles elle n'est aucunement impliquée, comme c'est le cas avec le conflit yéménite.

    Dans ce contexte, M. Lavrov a souligné qu'il saluerait toute médiation dans le règlement de la crise autour de la péninsule coréenne qui ne cesse de s'accentuer ces derniers mois. D'après lui, plusieurs pays «neutres» européens ont proposé leurs services pour servir d'intermédiaires dans ce dossier.

    Lire aussi:

    Lavrov met en garde contre une solution militaire au conflit nord-coréen
    Voyage au Proche-Orient: ce que Lavrov a convenu avec ses homologues du golfe Persique
    Moscou et Pékin main dans la main pour régler la crise en péninsule coréenne?
    Tags:
    réglement politique, crise syrienne, nucléaire coréen, Assemblée générale des Nations unies, Sergueï Lavrov, Péninsule de Corée, Yémen, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik