International
URL courte
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)
27051
S'abonner

Les terroristes ont délibérément détruit la plupart de l’infrastructure des grands champs de gaz dans la région de Deir ez-Zor, tandis que près de 80% des gisements de pétrole sont encore contrôlés par Daech, a déclaré à Sputnik une source sur les lieux.

Le porte-parole d'une compagnie de gaz syrienne de Deir ez-Zor, Amin al-Hamid, a dressé le bilan de la situation actuelle autour des gisements de gaz et de pétrole dans la région.

«À ce jour, plus de 80% des ressources pétrolières de Deir-ez-Zor sont contrôlées par Daech. En ce qui concerne les champs de gaz, ils sont pratiquement tous sous le contrôle des terroristes. Toutes les usines et les gisements de gaz en question se trouvent sur l'autre côté de l'Euphrate — ce sont Konoko, Omar, Jafra, Ezba et Tanak — et la plupart des usines de traitement du gaz sont situées là-bas», a déclaré M. al-Hamid.

«Selon nos informations, les terroristes ont déjà complètement détruit l'infrastructure dans les champs Omar et Tanaka, tandis qu'à Konoko on a détruit certaines installations», a ajouté M. al-Hamid.

Selon l'ingénieur, les terroristes ont également détruit le gazoduc au sud-est de Deir ez-Zor.

«Konoko, avec tous ses puits, peut produire jusqu'à deux millions de mètres cubes par jour. C'est le gisement le plus important de Deir ez-Zor. Avant la guerre, c'était le troisième plus grand gisement gazier en Syrie. La restauration de leur infrastructure est possible, mais les dégâts pourront être estimés dès que nous pourrons visiter ces lieux et effectuer une enquête détaillée», a conclu le représentant de la compagnie de gaz.

87% du territoire syrien libéré de Daech
© Sputnik . Mikhaïl Voskresenski
Le 5 septembre, les forces syriennes ont brisé le siège de Deir ez-Zor et sont entrées dans sa partie nord. Le blocus de la base aérienne de Deir ez-Zor a été brisé quatre jours plus tard par des unités syriennes placées sous le commandement des généraux Issam Zahreddine et Souheil al-Hassan.

Grâce au soutien de l'aviation et de l'artillerie, l'armée est parvenue à reprendre plusieurs hauteurs, mettre hors d'usage des équipements des terroristes de Daech et détruire certaines de leurs positions fortifiées.

Dossier:
Libération de la ville de Deir ez-Zor (105)

Lire aussi:

Un convoi militaire américain aurait été attaqué dans le sud de l'Irak - vidéos
Un charmant petit golden retriever dort dans un bol – vidéo
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un médecin informe sur l’état de santé des volontaires vaccinés contre le Covid-19 en Russie
Tags:
gisements pétro-gaziers, gisement de gaz, gisements de pétrole, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook