Ecoutez Radio Sputnik
    Casques bleus de l'Onu au Mali

    Trois Casques bleus de l'Onu tués dans une explosion au Mali

    © Flickr/ United Nations
    International
    URL courte
    4637121

    Selon la Mission des Nations unies au Mali, la MINUSMA, trois de ses casques bleus ont été tués et cinq autres blessés dans le nord du pays.

    Trois "casques bleus" des Nations unies ont trouvé la mort et cinq autres ont été grièvement blessées dans une explosion qui s'est produite dans la nord du Mali, a annoncé la Mission intégrée pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

    Selon un communiqué diffusé par la Mission, une attaque "à la mine ou engin explosif" a visé les Casques bleus qui escortaient un convoi dans la région de Gao.

    "Nos pensées vont en premier lieu aux famille et aux proches. Nous les assurons de tout notre soutien dans cette douloureuse épreuve. Qu'ils sachent que la Mission mettra tous les moyens en oeuvre pour que justice soit rendue", a déclaré le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général (RSASG) des Nations unies Koen Davidse.

    Il a également souhaité un prompt rétablissement aux militaires blessés dans l'attaque.

    Lire aussi:

    Un hélicoptère allemand avec deux casques bleus de l’Onu s’écrase dans le nord du Mali
    Les troupes françaises éliminent 20 djihadistes à la frontière Mali-Burkina Faso
    2.000 cas de crimes sexuels imputés aux Casques bleus
    Tags:
    attaque, morts, casques bleus, MINUSMA, ONU, Koen Davidse, Mali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik